/Emanuele Scorcelletti : « Je me laisse emporter par mes émotions »
Emanuele Scorcelletti présente son travail sur l'Italie après les séismes © Aurélia Brachet

Emanuele Scorcelletti : « Je me laisse emporter par mes émotions »

Il est l’auteur de « Une Italie écorchée », une exposition en noir et blanc sur les séismes qui ont frappé l’Italie entre fin 2016 et début 2017. Emanuele Scorcelletti a pris ces clichés pour le Figaro Magazine. Les régions des Marches et de l’Ombrie ont été ravagées. Les secousses ont fait près de 300 victimes, en majorité dans les petites villes. Des mois plus tard, cette région de l’Italie reste en ruines. Le photographe a traversé ces villages et montre l’état du pays après la catastrophe. Comment réussir à prendre de bonnes photos d’un tel événement ? Sa réponse en vidéo.