/Daniel Berehulak : « Kodak, chat et Instagram »

Daniel Berehulak : « Kodak, chat et Instagram »

Daniel Berehulak est un inconditionnel de Visa pour l’image. « Un endroit génial et vraiment important pour montrer son travail », selon le photographe australien.

Cette année, il vient présenter son reportage réalisé dans les rues de Manille. Des images exclusivement prises la nuit qui dépeignent la violence de la guerre contre la drogue que mène le président philippin, Rodrigo Duerte. Ce reportage fort lui a permis de remporter le prix Pulitzer (catégorie photo d’actualité) en 2017.

Sur un ton plus léger, Daniel Berehulak se prête à un interrogatoire déplacé de la rédaction. Appareil jetable, vacances au Mexique et départ vers New Delhi, il répond sans cliché, bien entendu…